Dhal de lentilles corail à la Sri Lankaise

La cuisine Sri Lankaise, en comparaison avec la cuisine Indienne, est moins variée. Cependant elle ne manque pas de goût et de piquant ! Il y a un grand classique mais qui peut se décliner avec différents aliments. Ainsi le « rice and curry », base de l’alimentation, se mange matin, midi et soir ! Cela pourrait être lassant si il n’existait pas une quinzaine de variétés de riz et dix fois plus de curry. Seul conseil : attention à la couleur ! Blanc ou jaune, le curry est plutôt doux ; vert, marron et rouge il faut avoir le palais bien accroché… Le « rice and curry » peut être accompagné d’un dhal de lentilles, de pommes de terre, de petites aubergines ou encore de « lady finger » (genre de gombos). Le curry quant à lui peut être de volaille, de viande ou de poisson.

Je vous propose pour commencer, une recette extrêmement simple et goûteuse !

Pour 4 personnes :

– 2 tasses de lentilles corail (je ne sais pas combien ça pèse, nous n’avions pas de balance !) – 1 oignon – 2 gousses d’ail – du piment frais ou en poudre (en fonction de votre goût et de la résistance de votre palais !) – 4 ou 5 feuilles de curry + 2 bonnes cuillères à café de curry jaune en poudre – 1 cuillère à café de curcuma – ½ cuillère à café de cumin – 1 noix de coco (à défaut 100ml de lait de coco feront très bien l’affaire !).

Première étape :

Faites l’acquisition d’un enfant Sri Lankais, pour superviser la cuisine !

L’enfant Sri Lankais pour un blanc qui cuisine est un baromètre du goût. Si c’est dégueulasse, vous le verrez tout de suite, si il sourit, c’est gagné !

Nuam Junior, le plus efficace des petits commis !

Nuam Junior, le plus efficace des petits commis !

Deuxième étape :

Rincez les lentilles abondamment et mettez-les dans une petite casserole.

Nettoyage de lentilles !

Nettoyage de lentilles !

Pelez et coupez l’ail et l’oignon et rajoutez-les.

Mettez également le curry en poudre et les feuilles, le curcuma, le cumin et le piment (à doser à votre convenance).

Recouvrez d’eau et laissez cuire une vingtaine de minutes à petit feu.

Troisième étape :

Pendant la cuisson des lentilles, coupez une noix de coco, videz-là de son eau et râpez-en la moitié. Récupérez la pulpe et mélangez-la avec une tasse d’eau. Malaxez bien le tout pour que le liquide devienne épais. Filtrez-le et ajoutez-le aux lentilles. Laissez cuire encore une dizaine de minutes. Le mieux est encore de goûter pour vérifier la cuisson.

Si vous n’avez pas de tabouret pour râper la noix de coco, fabriquez-en un ! Non je blague, une brique de lait de coco déjà prêt c’est tout aussi bien ! Ajustez l’assaisonement.

Le fameux !

Le fameux !

 

Ce dhal, servi avec du riz et un curry poulet et un délice. À déguster sans couvert, avec la main droite, comme au Sri Lanka !

Le plus :

Vous pouvez décliner la recette en gardant la même base, mais en remplaçant les lentilles par des pommes de terre par exemple.

ATTENTION / WARNING / ATENCION / ACHTUNG

Si vous mettez trop de ça :

Le piège !

Le piège !

Ça pourrait gâcher votre repas !

Publicités