Rendez-vous en terre inconnue !

Je vous propose de vivre un voyage au cœur de l’inconnu et du mystère. Une virée dans une contrée lointaine qui offre un spectacle surprenant et dépaysant. Une expérience hors du commun, seulement réservée à quelques-uns. Une fois n’est pas coutume, Les Bonheurs Simples sont passés du côté obscur le temps d’une journée, pour mieux vous faire partager… un 15 août au Nikki Beach de Saint-Tropez !

Ok, ok j’entends déjà les : « Quoi mais le Nikki Beach ça n’a aucun rapport avec Les Bonheurs Simples » « Mais c’est tout l’opposé de ce qu’elle écrit d’habitude », etc.

Oui, d’accord, sauf si on le prend à la dérision et qu’on s’aperçoit que finalement… on n’est pas si mal là où l’on est !

Marion Pizzetta

Embarquement immédiat pour une autre galaxie et quelques conseils de survie en milieu hostile !

Règle n°1 : Au Nikki Beach, en Twingo tu n’arriveras pas !

Enfin tu peux mais c’est pas la super classe. Par contre si tu possèdes une Ferrari, une Maserati, une Lamborghini ou à la rigueur une Porsche, au parking VIP tu te gareras (moyennant 30€ pour le pourboire du voiturier ou le prix du parking, je ne sais pas, je n’ai pas osé demander !). Évidemment tu arriveras sous les yeux des passants émerveillés (…).

Règle n°2 : Les autres tu ne dévisageras pas.

Même si les injections de botox sont ratées. Même si tes voisins de table russes s’échangent des billets de 500€ comme des pièces de 10cts. Même si la tenue Dolce Gabbana de la fille d’à côté est de très mauvais goût. Ne jamais avoir l’air choqué !

PAS DE PHOTOS D’ILLUSTRATION PAR RESPECT POUR LES MODÈLES… MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Règle n°3 : Tu feindras l’évidence quand quelque chose te surprendra !

Exemple : Au restaurant, concernant les boissons : « Je vous fais un mix ? » « Un mix de quoi ? » « Et bien eau plate et eau gazeuse madame (…) » « Ah oui pardon, évidemment ».

Sachez qu’au Nikki Beach la nouvelle tendance c’est de boire de l’eau plate et de l’eau gazeuse mélangées… What else ?

Je dois avouer cependant, bien que ce soit hors de prix que le restaurant est excellent. Vraiment. Et le service ultra professionnel. À tel point que lorsqu’on a voulu se servir le vin nous même, un serveur a accouru en nous priant de bien vouloir l’appeler à l’avenir… (j’ai tenté de faire ça en rentrant à la maison, malheureusement, ça n’a pas fonctionné !).

Règle n°4 : Ton IPod tu n’amèneras pas.

Au Nikki Beach c’est le IPod qui vient à toi ! Le DJ du 15 août était Bob Sinclar. Public hystérique, filles en transe, mecs en chasse… Un bonheur ! C’est sans compter les douches au champagne, où quand toi tu t’en veux d’avoir augmenté ta facture d’eau de 20€, eux ils se douchent avec du champ pour 3000€ !

Règle n°5 : Un seul verre tu ne boiras pas.

Mais au minimum un magnum ou alors 40 bouteilles si tu te la pètes un peu (mais juste un peu alors). De toutes façons, en fonction de l’emplacement des matelas, il y a un minimum de consommation à respecter : ou comment boire une bouteille de champagne et un magnum de Sex on the Beach en plein cagnard à 16h ? Ivresse quand tu nous tient.

Règle n°6 : Des erreurs de casting tu observeras (et c’est pas si mal parce que ça remonte le moral) !

C’est pas parce qu’on est riche qu’on n’a pas le sourire du plombier, de la cellulite et un maillot qui ressemble à un parasol ! Instant élégance.

Règle n°7 : Des talons tu porteras.

Parce que toi quand tu vas à la plage, tu achètes des méduses pour ne pas avoir mal aux pieds et bien au Nikki Beach jamais ô grand jamais ! Si tu peux aussi avoir un sac Hermès plutôt qu’un sac de course Intermarché c’est mieux !

Règle n° 8 : De tout ça tu plaisanteras.

Parce qu’évidemment, cela ressemble à tout sauf à la vraie vie. Tout est superficiel (sauf les prix !) et même un peu ridicule. Alors pourquoi ne pas s’amuser une fois si l’occasion nous le permet ? Ok. Mais dépenser des fortunes juste pour paraître, se faire toiser par une liftée qui tente de faire croire qu’elle a 30 ans, se doucher au champagne pour avoir l’air branché et tout ça pour ne même pas être sur la plage ! Oui, parce qu’il faut sortir par un portillon et traverser un petit chemin pour accéder à la mer. Et pendant ce temps, les badauds accoudés aux barrières vous regardent en espérant voir quelque chose de croustillant, un peu comme on observerait des animaux dans un zoo…

Allez, bisous !

Marion Pizzetta

Ma caille, c’est l’heure de l’apéro !

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud et bien entendu, on a envie d’apéro ! Sauf que les Monster Munch et le mauvais rosé ça va bien, pourvu que ce ne soit qu’une fois !

Alors histoire de mettre un peu de couleur sur la table, je vous propose d’innover et de laisser aller votre âme d’artiste !

Œufs de caille fantaisie (à préparer la veille)

L’idée est simple : transformer les classiques œufs de caille en petites friandises ! Pour cela il vous faudra bien sûr une boîte de petits œufs et du colorant alimentaire.

Faites cuire les œufs dans l’eau bouillante pendant 3min. Égouttez-les et roulez-les légèrement (entre vos mains ou sur un plan de travail) afin de fendre la coquille.

Préparez un bol d’eau chaude avec le colorant de votre choix (suivez les instructions au dos du paquet pour les dosages). Plongez-y les œufs et placez-les au frais toute la nuit.

Le lendemain seulement vous pourrez les écaler.

Voilà une façon amusante de présenter des œufs de caille marbrés pour l’apéro.

Vous pouvez les servir avec une salade dans de petits récipients individuels.

Radis croquants et oeufs fondants !

Radis croquants et oeufs fondants !

Astuce : Si vous ne souhaitez pas utiliser de colorant, vous pouvez suivre la même recette en laissant les œufs reposer dans un bol de thé noir. Ils seront alors colorés en marron.

Bien sûr, la coquille se  colore aussi !

Bien sûr, la coquille se colore aussi !