La soupe d’hiver qui remonte le moral !

Super marronnier des JT et sujet de conversation favori des gens qui n’ont rien à se dire : le retour du froid !

« Madame, Monsieur, bonsoir. Ça y est, le froid est là. C’est la grande offensive de l’hiver. »

Et puis il y a ceux qui à qui vous dites « Bonjour, ça va ? » et qui vous répondent « Fraîchement ! » (mais sinon, ça va ?).

En même temps mes braves gens, on est le 22 novembre, il ne pouvait pas faire 20° jusqu’au printemps prochain… !

Bon voilà, il fait froid, on remet ses pantoufles, on sort moins de chez soi et… on mange de la soupe !

Mais pas question de se laisser aller avec une vieille soupe lyophilisée en sachet devant D&CO un soir de détresse, ok ? Nous, on rend la soupe fun et gourmande. Vous voyez ? La soupe qui donne envie, qui met l’eau à la bouche alors qu’on n’a pas encore pelé les légumes. Et que personne ne dise que ça prend du temps de faire sa soupe soi-même, parce que c’est faux ! 30 min maximum et en plus pour optimiser le temps, on peut prendre sa douche pendant que cuisent les légumes (ou boire l’apéro, ça dépend de l’humeur) !

Soupe de carottes et patates douces (au cumin) et tartines d’échalotes confites.

Pour 4 bols environ :

–       4 carottes – 2 patates douces – un gros oignon – quelques brins de coriandre – ½ cuillère à café de cumin – huile d’olive – sel, poivre.

Pour les tartines :

–       ½ baguette ou 4 tranches de pain de campagne – 4 tranches de lard fumé – une dizaine de petites échalotes (ou 4 grosses à couper en rondelles) – une branche de thym – 25grs de beurre – une cuillère à café de sucre.

Pour la soupe :

Coupez grossièrement les carottes et les patates, puis l’oignon en quartiers. Mettez de l’huile dans une grande casserole, jetez-y le tout. Remuez 2 minutes le temps que l’huile chauffe, salez, poivrez et couvrez d’eau. Comptez entre 20 et 30 min de cuisson. Piquez pour vérifier si tout est bien cuit. Ajoutez le cumin ainsi qu’un peu de crème liquide et mixez le tout. Parsemez de coriandre au moment de servir.

Pour les tartines (qu’on peut faire pendant que la soupe mijote) :

Pelez les échalotes. Si elles sont petites, laissez-les entières. Faites chauffer le beurre dans une casserole et ajoutez-les. Laissez cuire à tout petit feu une bonne quinzaine de minutes avec le sucre et un peu d’eau. Pendant ce temps passez le pain et les tranches de lard sous le grill du four. Dressez en mettant le lard sur le pain puis les échalotes avec une touche de fleur de sel et le thym effeuillé.

Soupe chic et pas chère. Bon manger Madame !

Soupe chic et pas chère. Bon manger Madame !