Automne et découverte !

Petit marché du samedi matin sur la place du village ! Mon regard a été immédiatement attiré par l’étalage d’un producteur de tomates : des couleurs en veux-tu en voilà, des formes et des tailles différentes. Des rondes, crochues, entaillées, déformées, bref un superbe spectacle pour des yeux aveuglés par la brillance des tomates calibrées de supermarché… Un peu de vert et surtout du rouge, du jaune et des couleurs marbrées de marron qui se fondent parfaitement avec celles de l’automne qui arrive.

Des coeurs de boeuf, des jaunes lemon, des green zebra, etc.

Coeur de boeuf, jaune lemon, green zebra, etc.

Puisque elles ne pourront pas avoir une fonction décorative ad vitam aeternam, la meilleure façon de les manger reste encore de les couper en gros morceaux et de les saupoudrer de fleur de sel en les arrosant tout simplement d’un filet d’huile.

Les vignes aux couleurs d'automne sous le Cap Canaille à Cassis.

Les vignes aux couleurs d’automne sous le Cap Canaille à Cassis.

Ça c’était pour les couleurs d’automne.

Pour ce qui est de ma découverte, elle concerne les « poivrons chocolat » ! Leur saveur est légèrement sucrée et ils passent du vert au marron. Alors vous serez peut-être nombreux à en avoir déjà entendu parler, mais je ne connaissais pas et j’ai trouvé ça super ! C’est aussi ça les bonheurs simples : réussir à être surprise et enchantée par de petites choses comme ça (sans virer à la niaiserie bien sûr en trouvant que les poivrons, c’est trop mignon !).

Les fameux poivrons chocolat !

Les fameux poivrons chocolat !

Toasts frais pour chaude soirée d’été !

A la tomate (environ 4min13 de préparation) :

Marion Pizzetta

– 2 belles tomates – 1 échalote – quelques feuilles de basilic – un pain de campagne (pour les deux recettes) – huile – vinaigre – sel – poivre.

Rincez les tomates et coupez-les en tous petits dés. Hachez finement l’échalote et le basilic. Mélangez le tout dans un saladier, assaisonnez et placez au frais. Servez sur des petites tranches de pain grillé à l’apéro.

Au pesto et fromage frais (un peu plus long, environ 5min !) :

Marion Pizzetta

– fromage type Philadelphia ou St Môret – 1 gros bouquet de basilic – 3 bonnes c.s de parmesan – 1 gousse d’ail – 2 c.s de pignons de pin – huile d’olive – sel.

Pour faire le pesto, nettoyez les feuilles de basilic et mettez-les dans un mixeur. Ajoutez la gousse d’ail coupée en deux, le parmesan, les pignons et un filet d’huile d’olive. Mixez 30sec. Le mélange doit se transformer en une pâte bien lisse et onctueuse. Au besoin, vous pouvez rectifier la texture en rajoutant de l’huile. Assaisonnez (pas trop car le parmesan est déjà bien salé). Etalez enfin sur un morceau de pain grillé, un peu de fromage frais et le pesto par-dessus.

Marion Pizzetta

Le petit + :

Si il vous reste des tomates et du pesto, vous pouvez les utiliser pour assaisonner une salade de pâtes froide. Un délice !